01/12/2008

Trajectoire de vie: Jean-Marc

A huit ans, Jean-Marc était un petit garçon tout à fait normal. Mais à 8 ans arrive son premier problème : ses parents se séparent et Jean-Marc a un beau-père. Comme il croit que le beau-père est à la base du divorce de ses parents, Jean-Marc lui dit la première fois qu’il le voit ne l’aime pas. Alors le beau-père commence à le frapper lui et sa mère. Jean-Marc la défend. Alors il reste de plus en plus longtemps dans la rue. Il y tombe sur une bande Négative. Dans cette bande, Jean-Marc fait des bêtises de plus en plus grosses. Un jour, deux copains de cette bande, l’emmènent pour faire un hold-up. Il assomme un pépé qui meurt une semaine après.

La justice le met en IPPJ. Il y rencontre enfin un psy. Mais, Jean-Marc est jugé dans un tribunal pour adultes. Il se dit que s’il doit faire plus de 15 ans, il s’échappera. Il écope de 18 ans de prison. Il s’évade avec deux autres. Après 14 heures de fuite, ils sont au Luxembourg dans un café. La police entre. Le copain plus âgé lui dit de désarmer le policier. Jean-Marc veut prendre le révolver, le coup part. Il tue le policier. Il est alors condamné à 57 ans de prison. Après 19 ans, il sort en conditionnelle. Aujourd’hui, il cherche du travail.  Nous devrions faire une lettre pour l’aider à trouver.

19:25 Écrit par Les evoy dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : journalisme prison |  Facebook |