28/04/2009

Romantique

 

 

Mon appartement est situé au milieu de la rue. C’est là que c’est le plus calme. Je ne sors pas souvent. Je ne peux pas jouer dans la rue avec la balle en mousse. J’ai été une fois seul au Carrefour avec une copine pour aller chercher des bonbons. Ma mère ou mes grands-parents viennent me conduire et me chercher à l’école, en voiture ou à pied, s’il faut beau.. Je ne peux pas encore prendre les transports, seule. Et je n’en ai pas envie avec tout ce qui se passe maintenant. Des agressions. Plein de trucs dans les écoles. Toutes les catastrophes.

J’ai vu un film au cinéma avec un avion qui s’écrasait. J’i dû sortir de la salle. Et j’y pense souvent. Beaucoup d’avions nous survolent, ici à Evere. Depuis le film, cela me fait un peu peur.

Mes copines, je les vois à l’école. Chez moi,  je vais souvent sur l’ordinateur sur mon blog, sur msn ou U-tube. Ma petite sœur et moi, nous disputons souvent pour aller à l’ordinateur. Plus qu’avant. J’aimerais bien retourner à l’époque Barbie. Quand je dis cela, les autres se foutent de moi.

Ce qui me met en colères se sont les disputes à l’école sur les marques de vêtements. Ils sont toujours sur le dos de ma meilleure amie à cause de cela. Tous les jours. Je pense qu’ils se moquent d’elle parce qu’ils sont jaloux. Ils sont jaloux aussi quand je donne une bonne réponse en classe. Ils me traitent d’asperge parce que je suis la plus grande de la classe ou de grosse. Alors, je crie et je pleure pour ne pas garder tout cela au fond de moi et me sentir mal pour le reste de ma vie. Mon amie me défend.

Parfois je ne parle plus à personne pour ne pas faire de dégâts. Je n’ai pas envie de me disputer pour un bête truc. La violence gratuite me met en colère aussi. Toutes ces informations. Le garçon qui s’est noyé stupidement parce que ses copains lui avaient donné un gage. Le père qui a tué son bébé avec sa chaussure. C’est tellement injuste.

Il m’arrive aussi d’écrire ma colère sur mon blog ou de mettre une photo où je pleure. Pour montrer aux autres que j’ai des sentiments.

Je suis en train d’écrire une histoire. Romantique. A cause d’un garçon, je me réveille tous les matins avec une boule dans le ventre, des nausées. Je sens que mon instit est triste.

J’ai souvent l’impression que tout est de ma faute.

00:52 Écrit par Les evoy dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Courage Je me sens touchée par ce texte qui est sans doute d'une de mes élèves. Il est tellement juste... Et oui, c'est stupide de se disputer pour des fringues ou d'être jaloux de quelqu'un qui a donné une bonne réponse.
Je t'envoie plein de bonnes choses

Écrit par : Muriel | 03/05/2009

Les commentaires sont fermés.