28/04/2009

Ma mère me fait confiance

Souvent, je pars avec mon vélo pour faire des petites courses au Delhaize Ma mère me fait confiance : j’ai un casque, des lumières et un gilet fluo. Tout est règlementaire. Je mets 10 minutes pour y aller. Souvent, dans le parking, il y a ce mendiant avec un chien. Je sens de la tristesse quand je le vois. Les gens l’ignorent et s’en foutent qu’il soit là.

Je fais des tours à vélo au parc aussi. Parfois des jeunes traînent. Je n’ai pas peur, ils ont le même âge que mon frère et son de la même origine que moi.

Je n’aime pas les racistes qui croient que les Marocains font tous des bêtises. Cela m’énerve quand les gens reculent dans la rue ou changent de trottoir quand je me promène avec mes parents ou mon frère.

Dans ma classe, les élèves sont de toutes origines : Albanais, Juifs. Il ne faut pas rejeter les gens par rapport à leur origine, mais leur caractère peut être déplaisant. Je n’aime pas quand les élèves se disputent par rapport aux vêtements. Je trouve cela complètement débile.

J’habite à Jette, près de Kinépolis et parfois, on va au cinéma avec les copines de l’école. Je vais souvent au marché place du Miroir, pour aller chercher des bonbons. Bientôt, je ne pourrai plus en manger parce que j’aurai un appareil.

Au parc Roi Baudouin, je roule à vélo ou je fais du foot avec mon père, mon père est secrétaire du club et jouait beaucoup quand il était jeune. Mes deux frères sont inscrits. Moi, je joue au parc. En général, quand on arrive, les autres jouent avec nous. Mais une fois, un jeune jouait au basket et sa mère nous a demandé s’il voulait faire une partie avec nous, mais il est parti. Un raciste, cela m’a dégoutée !

00:53 Écrit par Les evoy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.