12/04/2009

Visite à Anderlecht avec Fadila Laanan

Elle est trop gentille. Elle a un sourire incoryable. Elle est la première ministre d'origine marocaine en Belgique: Fadila Laanan. Elle nous a reçus dans un bureau géant où il y avait plein de gâteaux. Elle nous a expliqué qu'elle avait toujours eu des colères.

Ses parents sont venus en Belgique pour construire une nouvelle vie. Ils ne savaient ni lire ni écrire. Dès que Fadila ramenait du rouge dans son journal de classe, ses parents criaient. Même si le prof avait marqué "Bon travail".

"Quand ma mère devait prendre le tram, je lui disais le nombre d'arrêts qu'elle devait compter pour arriver là où elle le souhaitait."

Fadila devait s'occuper de ses 3 frères et ses 3 soeurs. La famille était pauvre, mais dès qu'elle avait quelque chose, elle partageait avec les autres.

"Je ne me voyais pas comme une Marocaine dans le regard des autres. Pourtant un jour, j'avais 10 ans, deux filles m'ont traité de 'sale Marocaine'. J'ai ressenti une espèce de révolte. Je trouvais que j'avais les mêmes droits que Michèle ou François.

Sa colère, elle la transforméz en aidant les enfants pauvres dans une association. "C'était mieux que de rester tout seul dans son coin en train de s'énerver."

Pour elle, l'école c'est sacré, comme une mosquée. Ses parents lui avaient dit: "Fais mieux que nous!" Elle a étudié avec passion et tout son coeur. Elle est allée à l'ULB pour devenir avocate. Elle est devenue ministre

Mais une ministre pas comme les autres parce qu'elle prend le métro. Nous sommes allés avec elle à Saint-Guidon, là où les jeunes et les skinheads se sont battus. Les deux groupes ont été manipulés.

Les skinheads ont lancé la rumeur qu'une fille s'était fait violer par des jeunes et qu'elle était très amochées.

Les jeunes ont envoyé des SMS racontant qu'un papa et une maman marocaine avient été tabassés. Les deux groupes se sont battus près du stade. Ils ont tout cassé. Après ça, des SMS ont de nouveau été envoyés aux jeunes Marocains disant "Ne sortez pas vendredi ou sortez armés. Les skinheads vont venir et tabasser tout ce qui passe."

A l'école, un garçon de 7 ans est venu avec un couteau.

 

12:04 Écrit par Les evoy dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

salut moi je ma pelle issam moi de casa blanca moi ex ok mon msns de moi ca issam_benrana@hotmail.com moi ja reve moi je parlles avec toi

merci

Écrit par : issam | 19/11/2009

plz moi jareve de main 21hour se soire moi en line

Écrit par : issam | 19/11/2009

salut moi je ma pelle issam moi je ha bette de maroc

Écrit par : issam | 08/09/2010

Les commentaires sont fermés.