25/03/2009

Du Fanta à Helmet

J’habite cette maison d’Helmet depuis toujours. Aujourd’hui, la place sent les croutillons parce que c’est la foire. Je ne peux pas aller à la foire parce que mes parents ne veulent pas. Ils disent que c’est dangereux. Je pourrais tomber. Et puis, les manèges près de la maison sont trop petits. Quand c’est la foire, je n’aime pas trop mon quartier. Elle fait beaucoup de bruit. La musique rock m’empêche de dormir pendant un mois.

Parfois des gens saouls crient la nuit. Ils me réveillent en sursaut. Je me dis « Qu’est ce qui se passe ? » Il y a aussi des bagarres de jeunes. Ils sont en bandes. L’autre jour, ils se tapaient dessus pour un vélo en disant des vilains mots. Je trouve injuste pour ceux qui se font taper. Les passants ont fait semblant de rien.

J’ai vu ça en regardant par la fenêtre. Je regarde souvent par la fenêtre pour voir mon papa rentrer. Je reste chez moi, parce que je n’ai pas envie de sortir. Je ne sors que pour aller chercher mon Fanta des chips ou le Cinétélérevue et pour aller chez ma tante.

Je bois un litre de Fanta par jour et chez ma tante deux. Je vais au magasin derrière le coin. J’entre, je prends, je paie  et puis je sors vite.

Quand je vais chez ma tante, je marche en regardant devant moi, avec mon GSM dans ma poche au cas où il arriverait quelque chose. Quand on me parle, je ne réponds pas.  J’ai peur que les gens me tapent pour voir si j’ai des sous.

A part les voisins, je ne connais personne dans le quartier. Je leur dis bonjour. Il y a deux copains de classe qui n’habitent pas loin, mais je ne vais pas les voir, je les vois de toute façons à l’école.

C’est vrai que je suis tout le temps avec des adultes, mais cela ne me dérange pas. Je suis en sécurité.

Pendant les vacances, je sors à vélo avec papa et mon frère. On fait des grands tours. Et parfois, on va au Quick.

07:16 Écrit par Les evoy dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

En tout cas tu écris bien, et j'ai été heureux de te lire !
N'oublie pas de lire toi aussi, les livres sont de merveilleux amis qui permettent de s'échapper du quotidien quand il est trop gris.


Écrit par : Jean-Louis | 25/03/2009

beurk du fanta, moi je me rappelle quand j'étais ado, je faisais un peu comme toi : 2 litres de coca par jour, et je passais ma journée enfermé dans ma chambre, à peindre des figurines :)
fais gaffe tout de même ce n'est pas très sain tout ce sucre !

Écrit par : Alexandre | 25/03/2009

Les commentaires sont fermés.