08/12/2008

Cher Jean-Marc

Quand tu es venu dans notre classe j’ai pensé que tu n’avais rien à voir avec un ancien prisonnier. J’ai senti que tu avais plein de choses à nous dire, après nous avoir dit que c’était toi l’ancien prisonnier.

Ce qui m’a frappé dans ton histoire, c’est que tu as été en isolement pendant trois ans. Je trouve que c’est affreux et que je ne voudrais jamais y aller.

Je voudrais te dire que tu reviennes pour que tu ne dise encore plus de choses. Quand j’ia dit à mes parents que j’ai vu un prisonnier qui avait tué deux personnes, je ne te dis pas leur étonnement. Après je leur ai dit que tu ne l’as pas fait exprès de les tuer. Ma maman m’a demandé qui tu avais tué. Je lui ai répondu que tu avais tué une personne et un policier. Voilà j’ai tout dit et je souhaites que tu reviennes rapidement chez nous en classe pour nous expliquer bien plus.

23:37 Écrit par Les evoy dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prison journalisme |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.